Le Carnaval aux Corbeaux (Le Nibelung 1) de Anthelme Hauchecorne

Le Carnaval aux Corbeaux (Le Nibelung 1) de Anthelme Hauchecorne
Titre : 
Le Carnaval aux Corbeaux (Le Nibelung 1)
Auteur-e : 
Anthelme Hauchecorne
Genre(s) : 
Fantasy
Éditeur : 
Le Chat Noir
Date de parution : 
15/02/2016
Ma note : 
8/10
Résumé - Quatrième de couverture : 

Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal. Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. À l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu.
Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu… Avant ce curieux jour d’octobre.

Hasard ? Coïncidence ? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberich, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père.

À la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite…

Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval ?

Mon avis : 

L'univers de ce récit est sûrement ce que j'ai préféré dans ce roman. Il est fouillé, intrigant, complexe et riche ! Anthelme Hauchecorne y développe une mythologie passionnante inspirée des vieilles légendes germaniques et nordiques.
Pour moi, c'est clairement le point fort de ce récit.

L'intrigue, quant à elle, est plutôt dense, très dense, un peu trop à mon goût. Ce qui fait que, parfois, j'ai eu du mal à la suivre.
Elle est, néanmoins, très intéressante et prenante. Je me suis plu à tourner les pages et à vivre les aventures de Ludwig, Gabriel et Julia. Toutefois, à certains moments, j'aurais aimé que certaines choses soient plus développées et d'autres moins.

Le style de l'auteur est très poétique et très travaillé. Il a également adapté son écriture en fonction du personnage que l'on suit, c'est vraiment très agréable.

Les personnages sont adorables pour la plupart et détestables pour les autres mais, ces derniers, on aime les détester. La majorité des perqonnages est très bien développée, ils sont profonds, ont de la "substance" — même les personnages secondaires — et j'en ai trouvés certains très attachants. D'autres sont plus complexes et il faut vraiment lire ce premier tome jusqu'au bout pour les comprendre complètement.

Les illustrations de Loic Canavaggia et Mathieu Coudray sont des merveilles pour les yeux ! D'ailleurs, le livre lui-même est un magnifique objet.
Soit dit en passant, de par son format, son contenu et sa couverture dure, à certains moments, j'avais l'impression de lire un grimoire contant un récit antique plutôt qu'un roman contemporain. L'expérience de lecture en elle-même a été très agréable pour moi !
Pour des raisons techniques, je n'ai pas pu vous faire moi-même de photos de l'ouvrage, mais je vous relaie ici 2 illustrations publiées sur l'ancienne boutique des éditions du Chat Noir :


En bref, c'est un roman où il se passe beaucoup de choses dans un univers passionnant et avec des personnages attachants.

Enregistrer
Où l'acheter ? : 

Ajouter un commentaire