Création d'univers : Les Cartes 6/6

Dessiner sa carte

Voilà, nous y sommes. C'est le dernier article de la série à propos des cartes.

*Petite larme d'émotion*

Après avoir traiter tous les points (ou presque) qui constituent une carte, nous allons enfin pouvoir aborder le dessin de notre carte.
Pour celles et ceux qui prennent le train en marche, je les invite à aller jeter un œil aux 5 premiers articles de la série (Bien débuter, Les climats, Les reliefs, Les biomes et Les civilisations) et pourquoi pas même, à la section Création d'univers en entier ;)

Quelques rappels avant de commencer

Avant de commencer quoi que ce soit, voici une petite liste de 10 points à ne pas oublier :

  1. L'eau coule du haut vers le bas, de la montagne vers la mer.
  2. Les grandes villes se trouvent toujours près d'eau potable (une source, un lac, un fleuve,...).
  3. Les montagnes se trouvent toujours sous forme de chaînes montagneuses, sauf si ce sont des volcans éteints.
  4. Les frontières des nations suivent un relief (montagnes, collines, cours d'eau,...), le plus souvent.
  5. Les côtes ne sont jamais lisses, parfaitement droites ou rondes.
  6. Respectez les distances, n'hésitez pas à mettre une échelle de distances et/ou de temps de manière à rester cohérent.
  7. Les côtes sont accompagnées d'îles ou d'îlots, souvent mais pas toujours.
  8. Commencer par dessiner au crayon et pas au feutre, ça vous fera économiser du papier si vous ratez.
  9. Si vous avez beaucoup d'informations à mettre sur votre carte, n'hésitez pas à travailler avec des feuilles de plastique transparent sur lesquelles vous travailleriez par thème, un peu à la manière des claques sur Photoshop.
  10. Amusez-vous !

Bien entendu, vous pouvez toujours aller à l'encontre de ces recommandations si vous avez des explications ou des solutions magiques à proposer au lecteur.

Comme je vous l'avais expliqué dans le premier article de la série à propos des cartes, le mieux pour débuter est de commencer par se munir d'une (au moins) feuille blanche, de crayons (gris et de couleurs) et d'une gomme, de dessiner, dans un premier temps, des formes géométriques et d'y faire des annotations ou de prendre des notes dans un cahier/fichier séparé pour savoir comment se répartissent les reliefs, les climats, les nations et, pourquoi pas, les biomes.

Cette carte constituera votre base de travail pour dessiner votre carte définitive à la main ou à l'ordinateur. Elle devrait ressembler à quelque chose dans ce genre-là :

Tell'Andra

(Faites pas gaffe au chat, il a tendance à se mettre partout où on ne l'attend pas...) =^_^=

Une fois arrivé-e à cette étape, vous avez trois choix pour dessiner votre carte définitive au propre : la dessiner à la main, la dessiner à l'ordinateur ou la faire dessiner par quelqu'un d'autre (un pro ou un ami).

Dessiner sa carte à la main

Vous avez toutes et tous déjà remarqué que sur Terre, les continents n'avaient jamais de côtes parfaitement droites et lisses, qu'elles étaient toujours dentelées, voire déchiquetées. Pour arriver à obtenir un résultat plus ou moins similaire, j'ai trouvé deux techniques sur internet : la techniques des haricots et la technique des tremblements. Ce sont deux techniques que j'ai trouvées sur youtube, je vous mets les vidéos juste en-dessous.

Les vidéos sont en anglais, mais je pense que les images sont assez explicites pour ne pas avoir besoin des paroles ;)

La technique des haricots

Cette technique (que je trouve génialissime !) consiste à éparpiller des haricots (ou autre, comme des pois, des dés, des lentilles,...) sur sa feuille, de les placer pour suivre les limites de notre carte et de dessiner le contour en suivant les bords des haricots :

WASD20 a filmé toute une série de vidéos à propos de la création de carte, je vous mets le lien vers la playlist : Dessiner sa carte avec WASD20 (playlist).

La technique des tremblements

A mon sens, cette méthode est plus difficile que celle des haricots, mais elle a un meilleur rendu, pour moi. Elle consiste à dessiner les côtes de sa carte en tremblant ou, du moins, en dessinant avec de petites ondulations. Je la trouve plus difficile parce qu'elle plus compliquée à tenir sur la longueur et qu'on n'a pas toujours un rendu homogène : il suffit d'avoir un soubresaut et on a un bout de côte qui part en vrille. Voici la vidéo que j'ai trouvée dans laquelle on montre cette technique :

Tout comme le youtubeur précédent, DawnForgedCast a également fait une série de vidéos à propos de la création de carte et de monde, voici sa playlist : World building by DawnforgedCast (playlist).

Une fois que les contours de vos côtes sont dessinées, il faut placer vos reliefs, vos biomes (forêts de conifères, de feuillus, déserts,...) et vos villes/villages. Pour ce faire, je vous conseille d'utiliser de petits symboles ou idéogrammes.

Voici quelques exemples :

forêt dense

pour une forêt dense

forêt conifères

pour une forêt de conifères

eau

pour de l'eau

montagnes

pour des montagnes

château

pour un château

Et comme il faut rendre à César ce qui est à César, je vous invite très fortement à aller faire un tour sur le site de Cartoria pour trouver d'autres idées de symboles pour vos cartes.

Si l'envie vous prend de donner un effet vieux papier (et pas vieux parchemin ce n'est pas la même chose, v. l'article à propos des supports d'écriture » ;) ) à votre carte, voici une petite vidéo qui pourrait vous donner des idées !

Rassurez-vous, ça marche aussi avec du café instantané et du thé noir ou brun ;)

Dessiner sa carte avec un programme

Si vous travailler votre carte directement sur ordinateur, sans passer par la phase papier, vous pouvez très bien partir de la carte de la Terre et la modifier avec des logiciels de traitement d'image. Il semblerait que G.R.R. Martin soit parti de la Grande-Bretagne pour créer Westeros, pourquoi ne pas reprendre la même technique ? Parfois il suffit simplement de tourner une carte et on voit quelque chose de totalement différent.

Amérique canard

Je viens de me rendre compte que si on tourne les Amériques, ça ressemble à un canard.

Concernant les programmes que vous pouvez utiliser, je n'en connais que deux qui soient dédiés à la création de cartes : AutoRealm et Campaign Cartographer 3, les autres sont de "simples" programmes de traitement d'image.
Pour ma part, j'utilise AutoRealm et, même si je ne le maîtrise pas (encore) tout à fait, je suis assez satisfaite du résultat. Pour ceux qui sont curieux, les cartes que je vous ai montrées dans l'article de présentation de mon roman ont été faites avec ce programme sur base du brouillon présenté plus haut (oui, je parle bien du gribouillis avec la tête de chat ! :D )

AutoRealm

L'avantage d'AutoRealm, c'est qu'il est gratuit. Vous pouvez le télécharger sur ce site : sourceforge.net.
Par contre, il n'est pas facile à prendre en main et il n'est disponible qu'en anglais. Voici deux vidéos faites par Cartoria qui montre comment prendre le logiciel en main :

Campaign Cartographer 3

Ce logiciel est réputé pour être le meilleur, seulement, il n'est qu'en anglais (il me semble, si je me trompe n'hésitez pas à me le dire), il est très difficile à prendre en main à cause de la complexité et du nombre énorme d'options et il coûte cher...
Vous pouvez le trouver ici : profantasy.com

Les programmes de traitement d'images

N'hésitez pas à faire des recherches sur internet/youtube pour trouver des tutoriels. Par contre, la majorité des tuto sont en anglais...

  • Incskape : un programme gratuit de traitement d'images vectorielles (comme Illustrator). Vous pouvez le télécharger ici : inkscape.org.
    Je vous ai trouvé deux vidéos tutoriel en français : Une carte imaginaire avec inkscape - part1 et  Une carte imaginaire avec inkscape - part2. Je vous invite aussi à aller jeter un œil à la carte de Citara réalisée par Jo sur le blog de Nathalie Bagadey afin de voir ce qu'on peut faire avec ce programme.
  • GIMP : un programme gratuit de traitement d'images matricielles (comme Photoshop). Vous pouvez le télécharger ici : www.gimp.org. Le site n'est qu'en anglais, mais le programme peut s'installer en français. Pour celles et ceux qui ont l'habitude des programmes de traitement d'images, GIMP est facile à prendre en main. Pour les autres, je vous conseille de jeter un œil aux manuels d'utilisation mis à disponibilité des utilisateurs sur le site.
  • Adobe Illustrator : un programme payant de traitement d'images vectorielles. Vous pouvez le trouver ici : www.adobe.com.
  • Adobe Photoshop : un programme payant de traitement d'images matricielles. Vous pouvez le trouver ici : www.adobe.com.
  • Paint : dois-je vraiment vous présenter ce programme ? :D

 

Mise à jour 17/07/2017 : Denis Vergnaud a fait un super tuto pour vous expliquer, étape par étape, comment dessiner votre carte avec Gimp. Rendez-vous sur son blog La Plume d'un voyageur : Comment réaliser la carte de mon roman (avec succès !) [1/3]

 

J'espère que cet article final vous a plu et que la série sur les cartes vous a été (ou vous sera) utile. N'hésitez pas, comme d'habitude, à me faire part de vos remarques, en commentaire ou par mail ou par les réseaux sociaux, afin que je sache ce qui vous a le plus et le moins plu. Ça me permettra de m'améliorer pour les prochaines fois ;)

 

Commentaires

Cette série était géniale ! J'espère vraiment qu'il y en aura d'autre dans la section "Création d'univers" !
Je pense que je vais utiliser de petits figurés sur mes cartes, c'est une bonne idée ; par contre, où les as tu trouvés ? ;-)

Merci ! Smile
Je pense effectivement faire d'autres séries du même genre, mais sur d'autres thèmes Wink

Je suis allée chercher les symboles sur le site de Cartoria, j'ai mis le lien vers la page juste en-dessous des dessins Wink

Bonjour et merci pour ce dernier article de la série cartes Zahardonia. De quoi la terminer en beauté :-) Pour ma part, j'utilise AutoRealm pour réaliser mes brouillons de cartes et avoir un visuel grossier de ce à quoi ça pourrait ressembler une fois finalisé. Le logiciel n'est pas si compliqué à prendre en main en fait, mais peut-être qu'être bilingue en anglais m'a un peu aidé. La méthode des haricots m'a fait rigoler, surtout que plus jeune, je dessinais mes cartes de jeux de rôles de cette manière, mais avec des grains de riz ou des pâtes^^ J'ai bien aimé aussi ton canard américain :p Bref, très sympa ta série sur les cartes. Me permets-tu de faire un article sur mon blog sur la thématique des cartes avec des liens vers tes 6 articles ? Je comptais aborder le sujet un jour, et comme tu as fait un boulot déjà très sympa, autant t'envoyer de potentiels lecteurs en plus si tu es d'accord.

Je suis ravie que cette série t'ai plu Smile
Concernant les articles sur ton blog, bien sûr que tu peux ! Smile

Encore un article super intéressant ! (Mais y en a-t-il qui ne le sont pas ? :P)
Je m'attèlerai à la création de mon monde en relisant tous tes articles pendant les vacances (après mon bac).

Merci !
Bon courage pour ton bac et n'hésite pas à me poser des questions si tu as besoin durant la création de ton monde Wink

Merci !
Je n'y manquerai pas :)

Tiens, je ne connaissais pas la technique des haricots pour la carte et je crois que cela m'aurait bien aidé pour dessiner les miennes ! ^^

En fait, je me rends compte que tout ton site m'aurait été utile lorsque j'ai commencé à créer mon monde, cela m'aurait évité de faire toutes ces recherches et de m'arracher les cheveux ! ^^ Mais vu que ton site ne bouge pas, je pourrais utiliser tout tes conseils pour les appliquer la prochaine fois que je créerais un monde ! ;)

J'ai découvert la technique des haricots en faisant cet article ! Du coup, je ne l'ai pas expérimenté. ('fin, si quand j'étais petite, mais c'était pour faire des nuages ^^" )

Effectivement, je ne compte pas supprimer le blog dans un avenir proche (surtout que je viens de repayer l'hébergement pour un an !).

Comme pour Lehou : si tu as des questions pour la création de ton/tes monde(s) futur(s), n'hésite pas ! Wink

Super article (encore :P ) Merci !

Merci ! ^_^

Waw, je viens juste de découvrir votre site mais je l'adore déjà ! Tout est vraiment bien expliqué. :'D Et haha, la technique des haricots. Je ne connaissais pas, utilisant toujours l'autre technique. c':

Par contre, puisque vous avez fait un monde sous-marin à un moment (si je ne me trompe pas ><), je me demandais comment avez-vous fait votre carte, si vous en avez fait une ? Car, pour tout dire, je reste assez... Bloquée au niveau des symboles... À moins que je ne fasse les dessins complètement (dorsale, mont marin, fosse océanique, (j'ai retenu, vous avez vu ?) etc), je ne vois pas vraiment comment faire...

En tout cas, merci pour vos articles vraiment géniaux ! Bon courage pour la suite de votre blog, et merci d'avoir prêter attention à ce petit commentaire. ^_^

Bonjour et bienvenue ! Biggrin

J'ai, effectivement des reliefs dans mes fonds marins. Pour les dessiner, je m'inspire des cartes de reliefs de ce type :


Ce qu'on appelle communément des "cartes physiques" ou des "cartes de géographie physique". Ces cartes montrent par des différences de couleurs et des symboles les différentes hauteurs et profondeurs des reliefs émergés et immergés.

Pour ce qui est des symboles en eux-mêmes, je reprends les mêmes que ceux que j'utilise pour les reliefs émergés auxquels j'ajoute des "taches" noires en forme de serpents pour les fosses.

J'espère avoir t'aider, si tu as d'autres questions, n'hésite pas Wink

Superbe série d'articles !
C'est avec bonheur que j ai découvert ton site il y a quelques jours. Depuis je dévore tes écrits et c'est un régal. Je me lance dans la création de mon univers et grâce à ton partage je vais faire des économies d'aspirine car comme tu le sais déjà c est un travail de malade!

Merci pour tes conseils et bonne continuation!

Merci et bienvenue sur le blog ! ^_^

Ooooooooooh oui !!!! Il faut passionné ET fou pour s'atteler à la création d'un univers ! Biggrin

Mais que serait la vie sans passion ni folie ?!
En passant, si un jour tu as envie de pondre un article sur ta conception d une bonne description, ta façon de procéder ....

Je note ! Mais je n'ai pas grand chose à dire de plus que ce qui a déjà été dit ailleurs Smile

Bonjour,

j'utilise AutoRealm et je suis à la recherche de personnes souhaitant partager leurs réalisations. J'ai déjà créé pas mal de cartes étant amateur de JDR..
N'hésitez pas à me contacter sur dkdo69@live.fr

Il existe également Photofiltre studio, qui constitue une excellente alternative à Adobe Photoshop, pour un prix modique (il m’avait coûté à peu près 35€ en 2007 et est toujours au même prix !), il est très intuitif, avec de nombreux tutos sur le web

En toute honnêteté, je trouve que GIMP est plus puissant que Photofiltre Studio avec un fonctionnement plus proche de Photoshop. frown

On peut parler aussi de Paint Tool Sai comme logiciel de traitement d'image (et surtout de dessin mais c'est polyvalent) c'est payant (ou crackable *hum*) 

C'est génial comme site *o*

Bienvenue sur le blog ! wink

Je ne connaissais pas du tout ce programme, merci !

Merci beaucoup! ^^

Je vous en prie~

Campaign Cartographer 3+

Je me suis payé le bidule il y a deux semaines maintenant (29€) en espérant en tirer quelque chose.

Et bien je ne suis pas déçu ! Je passe pas mal d'heures à créer mes villes et régions, les unes après les autres, dans le style des cartes de Tolkien. Je dirai que le logiciel demande à peine 2h de prise en main (avec la vidéo tuto) mais qu'il faut quelques soirées dessus pour se sentir vraiment à l'aise.

En tout cas je dirais que l'investissement (en temps et argent) vaut le coup pour quicquonque voulant développer une carte complète et prècise de son monde.

Pour ceux qui viennent de commencer dessus, je vais simplement donner une explication qui m'a bien aidé :

- Le logiciel fonctionne par "sheet": Il faut imaginer les vieux bouquins d'anatomie ou vous aviez une page blanche avec les os, puis une feuille transparente dessus avec les nerfs, une autre pour les muscles et ainsi de suite. C'est ici le même fonctionnement avec une feuille pour la terre, une autre pour mettre les montagnes dessus, puis les arbres, etc... (cela permet de gérer les éléments par couche, plus facilement).

- Il faut faire la distinction avec ce qu'ils appellent les "Layers": Les layers sont simplement des catégories dans lesquelles vous rangez ce que vous mettez sur la carte. Par exemple vous pouvez mettre tout vos ponts, route, voie férrées dans une catégorie que vous appelerez "structure route", mais pour autant, vous aurez mis vos routes sur un "sheet" différent de celui de vos ponts.

Une fois qu'on a compris la différence entre un sheet (une feuille transparente d'anatomie) et un layer (catégoriser ses éléments), ca tourne tout seul.

Bon courage à vous !

Merci beaucoup pour ce retour ! laugh

Ajouter un commentaire