5 métaux légendaires

5 métaux légendaires

Aujourd'hui, j'aimerais vous présenter 5 métaux légendaires.

En vrai, ils ne sont pas tous légendaires, certains sont juste fictionnels.

Si je vous présente ces 5 métaux, c'est parce que la littérature de l'Imaginaire est riche d'inventions et que créer ses propres métaux, alliages ou matériaux peut être intéressant.

Les métaux inventés, qu'ils soient directement tirés de la mythologie ou d'univers fictionnels connus, servent avant tout à créer des objets d'exceptions comme des armes, des armures ou des artefacts. Ces matériaux sont reconnus pour leur résistance, leur faculté extraordinaire ou pour leur pouvoir magique. Toutefois, libre à vous d'en faire des matériaux remarquables ou pas.

L'Orichalque

L'orichalque est un métal dont la légende remonte à l'Antiquité. Son vient du grec ὀρείχαλκος (oreíkhalkos) qui signifie cuivre des montagnes. Selon Platon, l'orichalque est un métal « à l'éclat de feu » qu'on ne trouve que sur le continent perdu de l'Atlantide et qui était l'une des sources de la puissance des Atlantes. Il était décrit comme étant moins précieux que l'or, mais plus résistant. Ce métal malléable et robuste permettait de fabriquer des armes redoutables.
On trouve d'autres citations concernant l'orichalque chez Hésiode. Selon lui, les boucles d'oreilles d'Aphrodite étaient en partie constituées d'orichalque, ainsi que les jambières d'Hépahïstos et le bouclier d'Héraclès.

Plus tard, les Romains désignaient le laiton, alliage de cuivre et de zinc, sous le nom d'orichalque.

La légende de l'orichalque a traversé les siècles pour arriver jusqu'à nous. Au XXIe siècle, nous perpétuons sa légende dans les romans, BDs et mangas, jeux de rôles et jeux vidéos. Dans tous ces univers, l'orichalque est un métal rare et précieux de qualité supérieur qui permet de produire des armes et des objets d'exception.

 

Le Mithril

Le mithril est un métal inventé par Tolkien.

Ce métal est décrit comme étant d'apparence similaire à l'argent mais qui ne se ternit pas. Il est connu pour être malléable, léger, très solide et très brillant. Ces diverses qualités en font un matériau de choix pour de multiples emplois comme la fabrication de cottes de maille, de heaumes ou de bijoux (comme Nenya, l'anneau de Galadriel) et nombreux autres artefacts. Arwen a également brodé des fils de mithril sur l'étendard d'Aragorn.
Le mithril peut également être utilisé sous forme d'ithildin, un alliage qui n'est visible que sous la lumière de la lune et des étoiles.

Le mithril est un métal très rare qu'on ne trouve que dans les mines de la Moria. C'est d'ailleurs pour en extraire davantage que les nains sont descendus plus profondément dans la montagne et ont réveillé un balrog.

De nos jours, le mithril a été récupéré dans de nombreux autres univers, comme celui des MMORPG où il est un métal rare qui permet la fabricatoin d'armes et d'artefacts de haut niveau. Il est toutefois intéressant de noter que le mithril est souvent de niveau inférieur à l'orichalque ou à l'adamantium.

 

L'Adamantium

L'adamantium est un alliage imaginaire de l'univers Marvel et inventé par le scénariste Roy Thomas et les artistes Barry Windsor-Smith et Syd Shores pour le comic Avengers#66 en juillet 1969.

Cet alliage est aussi dur que le diamant. Il en tire d'ailleurs son nom puisque, en latin, adamas, signifie diamant et l'adjectif adamantin en français signifie qui a l'éclat ou les propriétés du diamant. Autre point intéressant à souligner : en anglais, adamant est également très utilisé pour signifier inflexible au sens métaphorique, surtout à propos du caractère d'une personne. Vous conviendrez que cet caractéristique correspond très bien aux deux porte-bannières "marveliens" de cet alliage que sont Ultron et Wolverine.

Notons également, que mêmes si les utilisations sont identiques (à savoir la fabrication d'armes et d'armure) entre les univers de Science-Fiction et de Fantasy, la provenance de l'adamantium est différente. En effet, en SF, on reprend plus volontier l'histoire d'origine disant que l'adamantium serait un alliage fait à base de titane (ou d'acier) et d'un métal provenant d'une météorite. Alors qu'en Fantasy, on préfère imaginer l'adamantium comme étant un minerai et non plus un alliage.

Dans les univers de fantasy tels que Donjons et Dragons ou le MMORPG Aion, l'adamantium sert à fabriquer des armes et des armures de grande qualité. Dans Aion, notamment, l'adamantium est de qualité supérieure au mithril.

 

Le Vibranium

On reste dans l'univers de Marvel avec le vibranium. Il apparait pour la première fois en 1966 dans le comic Daredevil #13 scénarisé par Stan Lee et dessiné par Jack Kirby et John Romita, Sr.

Le vibranium est un métal rare dont les deux seuls gisements se situerait au Wakanda et en Antarctique. Il serait d'origine extraterrestre. Ce métal possède la capacité d'absorber les vibrations.
Comme pour la plupart des matériaux inventés, il sert à fabriquer des armes et des armures comme la rondache de Captain America (je précise rondache, car avant cela, Captain avait un écu en adamantium) ou une partie de l'armure de Back Panther. Comme le vibranium a la capicité d'absorber les vibrations, il peut aussi absorber les chocs. C'est pour cela que les semelles de Black Panther sont en vibranium. Mais il peut avoir d'autres utilisations plus pragmatiques et moins belliqueuses.

Le vibranium n'est repris dans aucun autre univers que celui de Marvel, du moins, pas à ma connaissance. Toutefois, il est seul matériau de cet article a connaître des équivalents réels.
En effet, selon James Kakalios (professeur de physique et d'astronomie à l'université du Minnesota et auteur de The Physics of Superheroes), le graphène, un matériau bidimensionnel cristallin, serait la substance la plus proche du précieux matériau. Le graphène est constitué d'atomes de carbone disposés selon un motif hexagonal. C'est l'une des substances les plus fines jamais fabriquées, à la fois extrêmement flexible et au moins 100 fois plus résistante que l'acier. (Source : National Geogrpahic - Qu'est-ce que le vibranium, l'arme secrète de Black Panther ?)

La société Hyperloop Transportation Technologies, l'une des compagnies travaillant sur le concept des capsules de train sous vide supersonique, a également créé un nouvel alliage qu'ils ont appelé vibranium. Je vous laisse aller lire l'article sur Science et Avenir si vous voulez en savoir plus : Hyperloop : le train du futur sera équipé de... vibranium.

 

L'Or du Rhin

Ici, point de comics ou d'univers fantasy (quoique...), mais de la mythologie !

L'Or du Rhin est un métal légendaire qui est issu de la mythologie germanique et plus précisément du récit de l'anneau des Nibelungen. Récit reprit par Wagner dans sa tétralogie L'Anneau des Nibelungen divisée en 4 opéras : L'Or du RhinLa Walkyrie, Siegfried et Le Crépuscule des dieux.

Selon la légende, au fond du Rhin repose un or magique gardé par sept ondines (ou trois, cela dépend des versions), les Filles du Rhin. Cet or serait chargé du pouvoir sacré de la royauté, mais serait également maudit. Ainsi, celui qui prendra cet or et s'en forgera un anneau deviendra tout-puissant, mais ne connaîtra jamais l'amour.

Vous aussi, ça vous rappelle quelque chose ?

Pourtant, Tolkien a dit qu'il ne s'était pas inspiré de cette légende... Ce qui me paraît peu probable, surtout quand on sait qu'il a écrit un poème en 2 lais qui raconte cette légende.
Après avoir lu le résumé de la légendes, il est impossible que vous ne voyiez pas de similutes. Surtout quand on sait que l'anneau peut rendre Sigfried invisible et que Wotan, le Dieu borgne, est doté d'un oeil qui voit tout...

Cet or fut volé par un nain du clan des Nibelungen, Alberich, qui forgea un anneau.

« Nibelung dérive de nibel “brume, brouillard, nuée” et -ung, suffixe germanique qui établit un rapport d'appartenance et de parenté, de descendance. Nibelung est donc étymologiquement “le descendant ou le fils de la brume”, ce qui fait du pays auquel il donne son nom un empire mythique qui peut être rapproché du Niflheimr norrois, “le Monde des brouillards”, un des noms de l'empire des morts dans l'ancienne mythologie scandinave. »

— Claude Lecouteux, Les Nains et les Elfes au Moyen Âge

Pour la suite de l'histoire, je vous conseille d'aller jeter un oeil au résumé fait sur Wikipedia. Je vous avoue que j'ai essayé pendant 2h de vous faire un résumé clair, mais je jette l'éponge ^^" : L'Anneau des Nibelungen.

Dans les mythologies celtes et germaniques, l'or est un symbole ambivalent : il représente à la fois la richesse et la puissance, mais aussi le malheur. L'Or du Rhin symbole par dessus tout la souveraineté magique et sacrée qui caractérise la royauté et le pouvoir qui ne doit en aucun cas être utilisé à des fins personnelles.

Le récit de l'Or du Rhin est un motif narratif classique dans les mythologies indo-européennes : l'or, associé à l'eau car il est issu des paillettes transportées par les rivières, est dérobé à un génie des eaux. Il quitte ainsi sa première demeure, l'eau, pour devenir le porteur d'une fatalité néfaste avant d'être restitué aux eaux dans lesquelles il reposait.
L'or selon la tradition indo-européenne est le « feu des eaux », il est, de ce fait, pourvu d'une double signification comme symbole de souveraineté et enjeu d'un drame cosmique, la « flamme de la source » provoque une suite d'affrontements tragiques jusqu'au moment où il est rendu à l'élément dont il est issu.

Un autre interprétation voit l'Or du Rhin comme étant la symbolisation du Destin. Un Destin que l’on doit affronter sans crainte, mais aussi sans espoir. Car le Destin n'est décidé que par les Nornes, les Dieux eux-mêmes devant se plier à leur joug.
Voler l'Or du Rhin est donc une manière de tenter de prendre le contrôle de sa destinée. Mais il s'agit d'une quête vouée à l’échec et au désastre car le Destin est inéluctable. Rendre l'Or du Rhin au fleuve, c'est donc l'acceptation de la fatalité.

 

Voilà, j'espère que cet article vous a plus et qu'il a vous aura donné des idées pour vos récits et vos univers !

Commentaires

GÉNIAL !!!

Je venais à peine de finir mes recherches sur les gemmes et je voulais commencer d'autres recherches sur... les métaux ! Ton article va beaucoup m'aider et est un excellent point de départ. Merci ^^

J'ai hâte de lire ton prochain article :)

Super le timing parfait ! laugh

Pour info "mainstream" (maintenant que les romans sont adaptés en série à succès) dans Le trone de fer (games of thrones en VO) il y a 2 metaux particuliers: Le verredragon proche de l'obsidienne capable de tuer les sinistres (et morts vivants ) marcheurs blancs, et l'acier valyrien qui permet de forger des épées quasi indestructibles elles aussi efficaces contre les marcheurs et qui sont réduites à une douzaine d'exemplaires au moment du récit (dont celle de Jon Snow qu'il a hérité du lord commandant de la guarde de nuit). Le verredragon semble hérité de l'époque où les dragons peuplaient encore ce monde (d'après le nom) et peut être que l'acier valyrien en est originaire aussi même si un dragon n'est pas nécessaire ensuite pour le forger, quelques forgerons possedant les connaissances pour travailler ce métal particulier.

Merci pour l'info !
Je comptais faire un autre article sur le même thème, j'ai déjà deux matériaux de plus ! Merci ! laugh

Encore un article très intéressant ! Les métaux et minerais ont toujours été une source de fascination pour la fantaisie et l'avantage c'est que contrairement à un personnage, on peut immédiatement imaginer d'où notre pierre proviendrait, lui donner des pouvoirs ou des légendes, une très bonne façon d'avoir du Lore pour son livre ! Ma propre histoire se base justement sur une pierre aux propriétés très spéciales et dont le but est de savoir ce qu'elle est vraiment, d'où elle provient, etc. Personnellement je trouve que comme le dit ce site => http://imagineria.free.fr/index.php?category/Conseils-pour-ecrire-sur-in..., un métal très spécial peut tout à fait être un élément spéculatif, auquel toute ou une partie de l'histoire peut tourner, donc c'est très pertinent d'en parler!

Merci ! laugh

Je trouve aussi que travailler ce genre de détail permet de donner de la profondeur à l'univers et, parfois, au récit. Au même titre que la création de plantes ou de créatures, d'ailleurs.

Très intéressant... J'ai appris beaucoup de choses. Je connaissais la légende des Nibelungen mais j'ignorais l'histoire de cet or du rhin, et les liens avec l'anneau de Tolkien... Dans mon roman "la trahison des alchimistes" (à paraître dans 3 semaines), j'ai inventé un métal précieux pour forger les armes magiques. Je ne pouvais pas reprendre le mithril de Tolkien... lol... Je l'ai appelé "threbald"... Je partage ton article que j'ai vraiment adoré.

Merci beaucoup !

Je suis bien contente que cet article t'ai plu ! laugh

Ajouter un commentaire