L'évolution de Monde Fantasy 2/2

J'ai décidé de prendre une pause officielle jusqu'à la mi, voire fin septembre.

Si vous me suivez sur les réseaux ou via la newsletter, vous êtes au courant que j'ai beaucoup de choses à réorganiser dans ma vie professionnelle et Monde Fantasy en fait partie.

Si vous ne voulez pas rater les infos quant à la réorganisation du blog et de mes activités, je vous invite à vous inscrire à l'infolettre si ce n'est pas déjà fait.

 

Aujourd'hui, comme promis, je réponds aux commentaires que vous m'avez laissés sur le sondage à propos du Patreon.
Si votre question ne trouve pas de réponse où que d'autres questions vous viennent, n'hésitez pas à m'envoyer un mail ou à laisser un commentaire wink

Dans le sondage à propos du Patreon, vous avez été nombreux et nombreuses à me laisser des messages tellement… tellement… tellement KAWAÏÏÏÏ !!!!!!!!! heart
Merci !!!!! J’en ai eu les larmes aux yeux devant tant de soutien et même d’amour !
Vraiment, je suis touchée. Merci.
 

Vous m’avez aussi laissé des messages et des réflexions auxquelles je voudrais répondre pour éclaircir un peu tout ça.

 

1. Faire des articles sur telles liste d'espèces (végétales et de créatures) par environnement.
Cet article existe déjà, il est dispo ici : http://www.monde-fantasy.com/cartes-biomes

 

2. Un discord ne pourrait t'il pas convenir aussi, dans l'optique de pouvoir échanger ?

@H. : Je t’attendais avec cette question !!! XD

Pourquoi un groupe Facebook et pas un Discord ou un forum ?
Encore une fois, c’est surtout une question de fonctionnalités, mais aussi de facilité de gestion. Les forums sont lourds à gérer (j’ai été admin d’un et modo d’un second, c’est lourd) et je trouve que les forums ne sont pas aussi conviviaux qu’un groupe Facebook. Et, honnêtement, je n’aime pas du tout Discord. Je trouve que c’est un fouilli quand on est plus de 10.

 

3. Je serais triste de plus avoir accès à Monde Fantasy... Cela m'aide beaucoup pour mes histoires.

Comme je l’ai dit la semaine dernière, les articles seront toujours disponibles gratuitement sur le blog (sauf si je suis forcée et contrainte de fermer Monde Fantasy par manque de rentabilité).

 

4. Je préfère acheter des guides "complets" à garder sous la main/Je serais plus volontaire pour payer une formation à un prix fixe plutôt qu'un abonnement.

Ce sera possible, mais à prix plein.

5. Monde Fantasy m'a séduit car tu abordais tous les aspects de la Fantasy, de sa littérature. Je n'aime pas l'idée de devoir choisir des thèmes à conserver. Je comprend qu'il en va de la survie du blog, mais je pense qu'il est important, quelques soient les changements, qu'il conserve son essence, au risque de disparaître.

La liste des thèmes que je vous ai soumise dans le sondage n’était pas là pour savoir ce qui reste et ce qui part, c’était surtout pour savoir quels sujets traités en priorité ou que je peux me permettre de voir plus en profondeur parce que je sais que ça vous intéressera.
En revanche, comme je l'ai expliqué la semaine dernière, si Monde Fantasy disparaît, ce ne sera pas parce que je n'aurais pas respecté ma ligne éditoriale, mais parce qu'il me coûterait plus que ce qu'il me rapporte.

 

6. Patreon c'est bien, mais renseigne-toi bien avant de partager du contenu dessus, j'étais dans la newsletter d'une autre autrice anglaise auparavant, et elle disait qu'elle arrêtait son Patreon car dans les conditions d'utilisations, les créateurs donne un droit à Patreon d'utiliser ce qu'ils postent, ou quelque chose du genre... En tous cas c'était assez grave pour qu'elle arrête son Patreon et le change pour Ko-Fi.

Je suis allée lire les terms de Patreon et de Ko-Fi et… l’article de Ko-Fi par rapport à l’utilisation des créations postées sur sa plateforme est pire que celle de Patreon ^^’

En somme, les deux expliquent la même chose, mais Patreon le fait sur un ton rassurant et Ko-Fi est plus en mode “Osef de ce que tu penses, c’est notre droit et on le prend !”.

Mais, dans les deux cas, l’utilisation des créations postées sur leur plateforme ne sert qu’à faire des illustrations pour faire la promo de la plateforme et du créateur ou de la créatrice. Par exemple, il vont faire défiler votre fil dans une vidéo promo en vous citant ou ils vont faire, comme Amazon le fait en salon, une sorte de mur avec vos illustrations pour montrer l’étendue des talents présents chez eux. Ils ne feront pas d’argent directement avec vos créations.

Je vous laisse comparer : https://www.patreon.com/policy/legal vs https://more.ko-fi.com/terms

7. Les réductions aux formations n'ont pas besoin d'être très importantes, sinon tu ne réussiras pas à valoriser correctement ton travail qui doit te demander beaucoup de temps et d'investissement personnel.

En fait, comme vous payerez déjà l’abonnement et que, d’une certaine manière, vous participerez à la création des formations, j’ai du mal à me dire que je vous ferai deux fois.

Alors, oui, je ne me tirerai pas une balle dans le pied ou je ne ferai pas payer les non-abonnés pour compenser ce que ne paient pas les abonnés. Rassurez-vous, je calcule ça pour que ce soit juste pour tout le monde, vous comme moi.

 

8. Et tu as un kofi? Peut-être que les gens qui ne peuvent pas avoir de patreon peuvent offrir des kofi?

Comme je l’ai expliqué la semaine dernière, j’ai envie de faire quelque chose de très précis avec mon abonnement et ce n’est pas possible sur Ko-Fi. En outre, je n’ai pas envie de multiplier les “sources”, d’abord parce que ça va créer des confusions auprès des abonnés. Ensuite, parce que c’est beaucoup plus de gestion et de travail administratif et comptable pour moi.

Il faut savoir que sur Patreon on peut aussi faire des dons personnalisés.

 

9. J'aimerais être capable de t'aider plus sérieusement

On m’a posé la question récemment par mail. Il faut savoir que pour m’aider, vous n’êtes pas obligé-e-s de mettre la main au portefeuille. Tout le monde n’en a pas l’envie ou les moyens, et je le comprends tout à fait ! Mais il y a d’autres moyens de m’aider qu’en achetant mes livres ou en s’abonnant.

Vous pouvez :

  • Vous abonner à l’un de mes réseaux
  • Partager mes articles sur les réseaux sociaux
  • Parler de Monde Fantasy aux personnes que vous connaissez et que ça pourrait intéresser
  • Liker, commenter et partager mes posts sur les réseaux
  • Commenter les articles
  • Participer aux sondages
  • Vous abonner à la newsletter (si vous lisez ce mail, c’est que vous l’êtes, mais comme ça vous penserez à le dire à vos amis quand vous leur parlerez de moi ;) )
  • M’envoyer des mails quand vous avez des questions ou que vous voulez me dire des mots doux
  • m’envoyer du chocolat !

10. Je pense que d'autres personnes te supporteraient aussi autrement que financièrement s'ils le pouvaient.

Le problème, c’est que, même si la visibilité et le soutien moral sont utiles, ça ne fait pas manger ma fille wink

11. Comme suggestions supplémentaires j'aimerais te citer quelques possibilités qui me viennent sur le coup à l'esprit :
- Coaching : tu accompagnes déjà, via ton activité d'écrivaine publique les ouvrages en finition. Pourquoi ne pas commencer à aider dès le début en proposant des séances conseils à des écrivains en herbe un support direct dans leur projet d'écriture ? Tu évoques déjà en partie l'idée, mais peut-être est-ce possible d'aller encore plus loin ? En tant qu'auteur ďéditée tu as, je pense, la légitimité de proposer un conseil, voire un suivi, plus que qualicatif, pour les projets d'écriture ou touchant plus globalement à l'maginaire.

J’ai arrêté les accompagnements parce que je n’aime pas ça. En fait, ce n’est pas vrai. J’adore ça. J’adore travailler avec un auteur ou une autrice sur son texte. Le problème est avec tout ce qu’il y a autour du coaching : j’avais la boule au ventre chaque fois que j’envoyais un devis. Et pour 10 devis envoyés on a moins d’une réponse (et elle n’est pas toujours positive). C’était épuisant moralement et, mine de rien, ça prend du temps de faire un devis, temps que je ne passais pas à écrire du contenu (gratuit comme payant). Et puis, je préfère clairement écrire des articles, des livres et formations.

 

12. - Te faire aider : Peut-être as-tu dans tes proches des personnes qui partage ta passion et qui accepteraient de t'aider à la rédaction des articles, comme en effectuant des comptes rendus de recherche ? Bien sûr le plaisir de tenir un blog est de le faire soi-même, et tu dois veiller à conserver ce plaisir. Aussi cette idée n'est-elle pas si formidable, bien que toujours intéressante à suggérer.

Personne ne partage ma passion. Ensuite, c’est mon entreprise (au sens légal du terme autant que littéral). C’est mon travail. Et si d’autres personnes m’aident sur ce projet ce seront donc des employés (ou des prestataires) que je devrais payer pour ce travail. Je suis vraiment dans une optique de professionnalisation, plus de passe-temps.

 

13. - Commercialisation de produits dérivés : yes, George Lukas' speaking? Plus sérieusement, pourquoi ne pas t'intéresser à la création d'un jeu de carte, de rôle ou de société basé sur ton univers et tes romans ? Ça diversifierait les revenus et donnerait plus de visbilité à tes écrits ^^

J’avais fait un sondage il y a quelques mois pour avoir votre opinion et… ça n’avait pas fait mouche…  Peut-être plus tard, mais ce n’est pas la priorité (surtout que ça aussi, ça prend du temps...). Sauf si vous les réclamer à corps et à cris.

 

14. Je suis désolé de ne pas avoir pu m'investir auprès de Monde Fantasy, j'ai eu fort à faire ces deux dernières années. J'espère pouvoir aider dorénavant puisque que je suis davantage disponible.

Ne soyez pas désolé-e-s ! Vous avez vos vies et vos obligations. Je le comprends parfaitement. Ne vous en voulez pas si vous ne pouvez pas m’aider financièrement.

 

15. Ceci n'est qu'un simple commentaire sur internet

Non. Ce n’est pas qu’un “simple commentaire sur internet”.

Chacun de vos mots, je les lis parce que vous avez pris le temps de les écrire. De me les écrire à moi, pour moi. Ce temps, vous auriez pu le passer à faire autre chose pour vous.

J’en garde même certains précieusement, des ces “simples commentaires sur internet”, pour les relire quand j’ai des coups de mou, pour me rappeler que j’aide des personnes.

Vos “simples commentaires sur internet” ont une valeur inestimable pour moi parce qu’ils me font comprendre que je ne travaille pas pour rien. Que j’aide des personnes.

Parmi ces “simples commentaires sur internet”, il y a des mots d’amour qui me vont droit au cœur, des questions intéressantes et stimulantes, des remarques pertinentes qui me font grandir en tant que personne, des personnes qui me parlent à cœur ouvert et me disent combien mon travail les a aidées à surmonter des choses parfois terribles.

Tout ça, tous vos “simples commentaires sur internet” me font comprendre que mon travail compte, que Monde Fantasy n’est pas insignifiant.

Et ça, je peux vous dire que c’est tout sauf de “simples” commentaires sur internet.

Alors, merci à toutes les personnes qui ont pris le temps de répondre au sondage et de me laisser un petit (ou pas…) mot.

Et merci à toutes les personnes qui laissent des commentaires, répondent à mes mails, m’envoient des courriels, répondent à mes posts sur les réseaux et les partagent heart

J’ai la chance d’avoir une communauté merveilleuse et je vous en remercie infiniment !

Voilà… je vais m’arrêter là sinon je vais pleurer !

Merci de l’avoir lu jusqu’au bout !

Prenez soin de vous !

Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à me faire un don sur Tipeee ou sur PayPal ou encore à acheter mes livres !

Boutique

Ajouter un commentaire