Les Héritiers (Les Outrepasseurs 1) de Cindy Van Wilder

Les Héritiers (Les Outrepasseurs 1) de Cindy Van Wilder
Titre : 
Les Héritiers (Les Outrepasseurs 1)
Auteur-e : 
Cindy Van Wilder
Genre(s) : 
Fantasy, Urban Fantasy
Éditeur : 
Gulf Stream
Date de parution : 
13/02/2014
Ma note : 
8/10
Résumé - Quatrième de couverture : 

« Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
- Nous ?
- Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »

Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Mon avis : 

Londres, à notre époque.
Peter, un adolescent comme les autres, rentre triomphant après son match de foot : non seulement il a gagné, mais en plus il a une excellente nouvelle à annoncer à sa mère ! Il ne s'attend pas à subir une attaque qui le vise lui et qui, de fil en aiguille, l’amène à Lion House où il doit plonger dans la mémoire de ses ancêtres et découvrir qu'une étrange malédiction pèse sur lui et sa famille.

Avant de me lancer dans cette lecture, j'étais très partagée. D'une part, j'avais très très très envie de découvrir ce roman d'une compatriote (même si je vis en France, je reste belge, qu'on se le dise ! Wink ) dont je n'entendais que du bien (du roman, hein !) et, d'autre part, j'appréhendais d'être déçue, que l'histoire ne réponde pas à mes attentes.
Et bien ! J'ai été bête de laisser s'écouler autant de temps (un an et demi) entre l’acquisition des 3 tomes et la lecture du premier !

Parmi mes appréhensions, j'avais peur que le roman ne soit trop orienté jeunesse. J'ai été très agréablement surprise de constater que ce n'était pas le cas. Ce roman traite vraiment de thèmes très adultes et les traite de manière adulte. Ce qui est très plaisant pour la simple et bonne raison que, dans la littérature young adult/new adult, on prend trop souvent le lecteur pour un con – j'espère que vous me passerez l'expression parce que c'est tout à fait ça – et ce n'est vraiment pas le cas ici. J'espère seulement que ça continuera de cette manière dans les autres tomes ! Smile

Par contre, je rejoins certains booktubers : ce tome ressemble plus à un tome 0 qu'à un premier tome. Mais il n'empêche pas d'être passionnant !

Concernant les personnages qui sont, pour moi, l'un des deux points forts de ce roman, je les ai trouvés très bien développés et crédibles. Ce que j'ai particulièrement apprécié avec eux, c'est ce mélange amour-haine que j'ai éprouvé pour eux : un coup je les adorais et j'étais tellement en accord avec eux, un coup je voulais simplement racler le macadam (le bitume) avec leurs dents tellement ils m’insupportaient ! J'ai vraiment adoré me retrouver dans ce tourbillon de sentiments. En général, une fois qu'on accroche, ou pas, à un personnage, on ne change pas nos impressions au cours de l'histoire. Ou alors il faut vraiment qu'il se passe quelque chose qui nous fasse changer d'avis.
Je trouve que Cindy Van Wilder a vraiment réussi à créer des personnages riches et intéressants que je vais prendre plaisir à suivre dans les prochains tomes. Je pense au personnage de Noble, par exemple, qui me fascine autant qu'il me rebute. Mais je ne vous en dis pas plus !

L'autre point fort de ce roman est, pour moi, l'univers. Je le trouve très bien pensé et passionnément intrigant. Le fondement-même de l'existence des Outrepasseurs, la manière dont ils ont été créés,... je trouve le tout vraiment intéressant. J'ai hâte de découvrir leur présent dont on a eu qu'un avant-goût dans ce premier tome. Les fés sont également des créatures qui valent le détour et dont j'ai très envie d'en apprendre plus.

L'intrigue de ce premier tome nous tient bien en haleine. Même si j'ai eu un petit peu de mal à réellement plonger dans ma lecture – je crois que c'est plus dû à mes conditions de lecture qu'au roman lui-même –, à partir du moment où les premiers souvenirs des ancêtres sont apparus, je n'ai plus pu lâcher le bouquin ! J'ai trouvé que l'auteur avait vraiment bien réussi à doser les scènes d'action et celles de description. De plus, le suspens est maintenu par des coupures aux "bons" moments dans le flash-back au cours desquelles nous revenons au moment présent.
Je reste néanmoins sur ma faim par rapport à certains éléments de l'histoire : je trouve que la fin est brutale et que certaines réponses ne tombent pas. J'espère que l'auteur y répondra dans les tomes suivants.

Le style de l'auteur est très fluide et nous permet de bien nous immiscer dans les sentiments des personnages. Elle arrive également à développer une ambiance particulière au fil du récit qui m'a permis de totalement m'immerger dans cette histoire et de me sentir au plus près de l'action. J'ai également bien aimé le fait qu'elle utilise un vocabulaire "de l'époque", même si je pense qu'elle aurait pu s'en passer à certains moments pour trouver des synonymes.
J'ai également beaucoup aimé les références au Roman de Renart et à la culture flamande qui reste une part de ma culture d'origine – je suis née et j'ai grandi à Bruxelles, la famille de mon père est d'origine wallonne et celle de ma mère d'origine flamande. Je pense donc que cet aspect-là m'a influencée également. Wink

En bref, c'est un roman que j'ai vraiment beaucoup aimé de par les personnages attrayants et l'univers riche que Cindy Van Wilder nous offre. Un premier tome qui nous suggère une suite passionnante !

Où l'acheter ? : 

Ajouter un commentaire