Le Printemps de l'Imaginaire 2019

Vous le sentez ? Le printemps arrive ! Et avec lui, le Printemps de l’Imaginaire francophone !

Dans un mois (pile poil) commence ce challenge que vous avez été plusieurs à me demander et pour lequel il y a eu un déferlement de joie suite à l’annonce de l’édition 2019.
Et pour ça, je vous remercie infiniment ! Ça me fait tellement chaud au cœur de voir à quel point ce challenge est non seulement apprécié, mais surtout très attendu !

Et pour celles et ceux qui découvrent ce challenge de lecture dédié à la défense de la littérature francophone de l’Imaginaire, je vous souhaite la bienvenue !

 

Défendre la littérature francophone de l’Imaginaire ?

Certains et certaines ne le savent peut-être pas ou ne s’en rendent pas compte, mais la branche francophone de la SFFF (Science-Fiction, Fantasy, Fantastique) est très souvent boudée par les lecteurs et les lectrices, mais aussi par les libraires, les critiques et même les éditeurs (il y en a un qui m’a dit un jour qu’il n’éditait que des traductions parce que tous les manuscrits francophones qu’il recevait étaient mauvais !).

Si vous doutez de ce que je dis, je vous conseille de comptabiliser les livres de SFFF francophones que vous voyez passer sur la blogo, sur Booktube et sur Bookstagram. Vous pouvez aussi aller visiter des bibliothèques et des librairies (même dans les librairies spécialisées en imaginaire, les romans non-anglophones sont minoritaires).

Mais si vous voulez une preuve plus immédiate, voici un petit test : en une minute citez (de tête) 10 auteurs et autrices d’Imaginaire francophone. Alors ? Pas évident, n’est-ce pas ? Et je suis persuadée que vous avez surtout des hommes… (mais ceci est un autre problème…)

Maintenant, prenez 1 minute pour citer 10 auteurs et autrices d’Imaginaire anglophones.

Je suis prête à parier que ceux-là (parce que je suis sûre que ce sont encore majoritairement des hommes...) ont été plus évidents à trouver.

 

Les deux raisons principales de cette discrimination de la part des éditeurs et des libraires sont :

  • la nécessité de rentabiliser les frais de traduction (parce que traduire un texte coûte cher… même si les traducteurs et traductrices sont payées au lance-pierre…) donc les éditeurs vont demander aux diffuseurs de mettre ces livres-là en avant auprès des libraires plutôt que les « produits locaux » et, de ce fait, les lecteurs et lectrices ne trouveront que les traductions sur les étagères et les tables
  • la subsistance d’un préjugé archaïque selon lequel seuls les anglophones écrivent de l'Imaginaire de qualité

Ce dernier point est bien évidemment faux ! Les francophones écrivent aussi de la bonne SFFF ! Et c'est pour tenter de faire disparaître ce préjugé suranné que j'ai créé ce challenge et que je parle le plus possible d'Imaginaire francophone.

Toutefois, le monde n’est pas si noir ! Un rayon de soleil perce les nuages sombres de cet obscurantisme : depuis quelques années, on voit de plus en plus d’Imaginaire francophone fleurir les étagères des librairies et critiques de lectures sur internet.

Le combat n'est donc pas perdu d'avance, mais il y a encore beaucoup de travail !

 

Le Printemps de l’Imaginaire francophone (ou PIF pour les intimes)

Le Printemps de l’Imaginaire francophone est donc un challenge de lecture qui consiste à lire des livres d’Imaginaire dont la version originale (c’est-à-dire la langue d’écriture et de publication) est le français, indépendamment de la nationalité de ou des auteurs/autrices, et ce, durant un délai imposé.

Ce délai est de 3 mois : le challenge commence le 1er mars et se termine le 1er juin.

Pour réussir ce challenge il faut avoir lu au moins un livre de SFFF francophone (ça peut être une nouvelle qui se lit en 1 heure ou une BD qui se dévore en 30 minutes !).

Quand je parle de livres de l'Imaginaire écrits en français, qu'entend-je par là ? J'entends :

  • des livres dont la version originale est le français, qu'il soit de Belgique, du Canada, de France, de Suisse ou d'ailleurs ; qu'il soit la langue maternelle de l'auteur/autrice ou pas.
  • des livres de fiction dans le sens le plus large du terme : des romans, des nouvelles, du théâtre, des manfras, des BD, des albums, des comics,... tout, tant que c'est de la fiction francophone.
  • des livres, et ce, quel que soit le support : papier, ebook ou audio. Les adaptations cinématographiques et radiophoniques ne rentrent pas dans le cadre du challenge.
  • des livres de l'Imaginaire : c'est-à-dire des livres de science-fiction, fantasy, fantastique ou merveilleux. (Donc, les genres tels que l'absurde [Sartre, Jarry, Ionesco...] ou le surréalisme [Vian, Queneau, Murakami...] ne rentrent pas dans le challenge).

Je précise qu’aucune PAL n’est obligatoire et que, même si vous en avez créée une pour le challenge, vous n’êtes en aucun cas obligé-e de la suivre.

Ne comptent pas pour le challenge :

  • la relecture/correction de nos propres livres (et oui,... je vous ai vu venir avec vos BAT à corriger... wink)
  • la bêta-lecture
  • les fictions sur des plateformes gratuites telles que Wattpad, Atramenta, InLibroVeritas, Tellyon...

Si vous souhaitez utiliser le logo du challenge pour vos articles de présentation, un kit de 3 logos en 600px (police foncée et fond blanc, police foncée et fond transparent, police blanche et fond transparent) est disponible ici : kit logo du PIF

Ça, c’est le minimum syndical du challenge. Pour les plus aventureux et aventureuses d’entre vous, il y a les paliers, les défis, les options et les jokers !

 

Les paliers

Les paliers correspondent au nombre de livres lus durant le challenge.

Nouveauté 2019 : il n’est plus nécessaire de s’inscrire ou de décider à l’avance du palier à viser. Vous faites comme bon vous semble et selon votre temps disponible et vos envies.

  • Rêveur invétéré : 1 livre
  • Sorcier vagabond : 3 livres
  • Scientifique fou : 6 livres
  • Alchimiste méticuleux : 9 livres
  • Mage érudit : 12 livres
  • Bibliothécaire céleste : 15 livres

Je rappelle que pour valider le challenge, il ne faut lire qu’un seul livre.

 

Les défis

Il n’y a pas de règles particulières, vous gérez les défis comme vous voulez. Vous pouvez en choisir autant que vous le souhaitez, un livre peut remplir plusieurs défis et ils ne sont pas obligatoires pour réussir le challenge.

Nouveauté 2019 : Il y a 2 défis qui ne sont pas des défis lecture wink

  1. Lire un-e auteur/-trice européen-ne francophone qui n’est pas français-e
  2. Lire un-e auteur/-trice candien-ne francophone
  3. Lire un livre en rapport avec le printemps ou qui vous fait penser au printemps (par un titre qui rappelle le vent ou la nature ; l’histoire qui se passe au printemps ; la couverture avec de la nature ou des fleurs...)
  4. Lire un livre d'au moins 500 pages
  5. Ne lire que des romans et des nouvelles (c’est-à-dire pas de livres illustrés tels que des albums, des BD, des manga, etc.)
  6. Lire un livre autoédité
  7. Lire un livre d'une petite maison d'édition
  8. Lire un récit avec un personnage principal féminin
  9. Lire un livre écrit par une autrice
  10. Continuer/Terminer une série
  11. Lire une relique de votre PAL
  12. Lire un livre d'un auteur ou d'une autrice que vous avez découvert-e au cours du challenge (Dans les PAL ou les suggestions des autres participant-e-s, par exemple).
  13. Se faire choisir un livre dans sa PAL au hasard ou par une autre personne.
  14. Lire un classique de la SFFF francophone
  15. Lire un livre en rapport avec le folklore celte/breton/gaulois (par exemple : réécriture de la matière de Bretagne ou des contes et légendes de nos contrées ; des récits qui parlent de fées, de druides, de dieux et déesses celtes,…)
  16. Partager au moins un avis de lecture ailleurs que sur le groupe (sur votre blog, votre mur FB, sur Twitter, sur une bibliothèque en ligne, sur un site de vente...)
  17. Convaincre une personne de lire au moins un livre d’Imaginaire francophone alors qu’elle n’en lit pas d’ordinaire (du francophone) ou pas souvent.

 

Les options

Autre nouveauté 2019 : Si les défis s’appliquent par livre, les options s’appliquent sur le challenge en entier. Étant donné qu’elles sont là pour corser le tout, il n’y a aucune obligation de les réussir pour valider le challenge.

A – Avaleur/Avaleuse d’images : il faut lire deux livres graphiques (albums, BD, comics ou mangas) pour valider un livre (c’est-à-dire que pour valider le palier 1, il faudra lire 2 livres graphiques ; 6 pour le palier 2 ; 12 pour le palier 2 ; etc.).

B – Guerrier/Guerrière des mots : un livre ne peut valider qu’un seul défi, ce qui vous oblige à lire 15 livres pour valider les 15 défis lecture.

C – Bourre-PIF (pour les plus téméraires) : parmi vous, il y a de très gros lecteurs et lectrices, c’est pour vous que j’ai créé cette option qui consiste à doubler le nombre minimum de livres à lire pour valider un palier (c’est-à-dire que pour valider le palier 1, il faudra lire 2 livres ; 6 pour le palier 2 ; 12 pour le palier 2 ; etc.).

Vous pouvez coupler les options A et C, ce qui quadruple le nombre de livres à lire par palier :

  • Rêveur invétéré : 4 livres (p. ex. : 2 BD + 2 romans)
  • Sorcier vagabond : 6 livres
  • Scientifique fou : 24 livres
  • Alchimiste méticuleux : 36 livres
  • Mage érudit : 48 livres
  • Bibliothécaire céleste : 60 livres

 

Les 3 jokers

Dernière nouveauté 2019 !

Lors du sondage de l’année passée, vous avez été plusieurs à me demander d’élargir le challenge aux autres langues que la VO francophone. Étant donné que ce challenge est dédié à la littérature francophone de l’Imaginaire et que vous avez été une minorité à me le demander, j’ai décidé de ne pas changer les nom et but du challenge afin de le garder centré sur la SFFF francophone.

Toutefois, je pense que la promotion de la littérature de l’Imaginaire non-anglophone est aussi importante, j’ai décidé de nous (puisque je participe aussi wink ) octroyer 3 jokers pour nous permettre de lire 3 livres non-anglophones (et non-francophones) et qu’ils comptent dans le challenge.

Ces jokers peuvent donc s’appliquer à tous les livres non-graphiques (donc pas d’albums, pas de BD, pas de mangas, pas de comics) d’Imaginaire dont la version originale n’est ni en anglais, ni en français.

Il vous faut avoir lu au moins un livre francophone pour pouvoir avoir le droit d’utiliser vos jokers.

 

Le récap

1) Les dates : du 1er mars au 1er juin

2) Le principe : lire au moins un livre (roman, nouvelle, pièce de théâtre, BD, manga, comic, album, ebook, livre audio...) de science-fiction, fantasy ou fantastique dont la VO est en français (peu importe la nationalité de l'auteur/-trice).

3) Aucune PAL requise et si vous vous en faites une, aucune obligation de la suivre.

4) Les 6 paliers :

  • Rêveur invétéré : 1 livre
  • Sorcier vagabond : 3 livres
  • Scientifique fou : 6 livres
  • Alchimiste méticuleux : 9 livres
  • Mage érudit : 12 livres
  • Bibliothécaire céleste : 15 livres

5) Les 17 défis facultatifs :

  1. Lire un-e auteur/-trice européen-ne francophone qui n’est pas français-e
  2. Lire un-e auteur/-trice candien-ne francophone
  3. Lire un livre en rapport avec le printemps ou qui vous fait penser au printemps (par un titre qui rappelle le vent ou la nature ; l’histoire qui se passe au printemps ; la couverture avec de la nature ou des fleurs...)
  4. Lire un livre d'au moins 500 pages
  5. Ne lire que des romans et des nouvelles (c’est-à-dire pas de livres illustrés tels que des albums, des BD, des manga, etc.)
  6. Lire un livre auto-édité
  7. Lire un livre d'une petite maison d'édition
  8. Lire un récit avec un personnage principal féminin
  9. Lire un livre écrit par une autrice
  10. Continuer/Terminer une série
  11. Lire une relique de votre PAL
  12. Lire un livre d'un auteur ou d'une autrice que vous avez découvert-e au cours du challenge (Dans les PAL ou les suggestions des autres participant-e-s, par exemple).
  13. Se faire choisir un livre dans sa PAL au hasard ou par une autre personne.
  14. Lire un classique de la littérature SFFF francophone
  15. Lire un livre en rapport avec le folklore celte/breton/gaulois (par exemple : réécriture de la matière de Bretagne ou des contes et légendes de nos contrées ; des récits qui parlent de fées, de druides, de dieux et déesses celtes,…)
  16. Partager au moins un avis de lecture ailleurs que sur le groupe (sur votre blog, votre mur FB, sur Twitter, sur une bibliothèque en ligne, sur un site de vente...)
  17. Convaincre une personne de lire au moins un livre d’Imaginaire francophone alors qu’elle n’en lit pas d’ordinaire.

6) Les 3 options facultatives :

A – Avaleur/Avaleuse d’images : 2 livres graphiques = 1 livre.
B – Guerrier/Guerrière des mots : un livre = 1 défi.
C – Bourre-PIF (pour les plus téméraires) : palier compte double.

7) Les 3 jokers facultatifs : 3 livres de SFFF non-anglophones et non-francophones peuvent compter pour le challenge. (Ne peuvent s’appliquer qu’à tous les livres non-graphiques et seulement après avoir lu au moins un livre francophone)

8) Le groupe facebook : Le Printemps de l'Imaginaire francophone

9) Vous pouvez également suivre le challenge sur Lecture Imaginaire, un forum dédié à la littérature de SFFF

10) Les hashtag : #PIF2019, #PrintempsImaginaireFR, #ImaginaireFR et #SFFFFr (à utiliser toute l'année pour l'Imaginaire francophone).

11) Pour me taguer sur les Réseaux lors de vos partages :

Si vous souhaitez me soutenir, n'hésitez pas à me faire un don sur Tipeee ou PayPal ou à regarder une (ou plusieurs) vidéo de 30 secondes sur uTip ou encore à acheter mes livres !

Boutique

Commentaires

MDR

J'ai déjà réalisé la majeur partie des défis, genre 90%. Je fais quoi maintenant ? Pffffffffff

Et ben, tu recommances ! laugh

Après, moi aussi, j'ai déjà réalisé une bonne partie de ces défis depuis que je me suis mise à lire de la SFFF, mais bon... voilà... wink

Un défis tout afait intéressant.

Par contre, il n'y a pas un probleme dans le calcule avec Bourre-Pif et Avaleur/euse d'image? On doit triplé et non quadruplé si je ne me trompe pas.

Sinon, bon retour parmis nous. C'est un plaisir de lire tes article.

Merci ! laugh

Et non, je ne me suis pas trompée : avec Avaleur/-euse d'images, tu fais x2 et avec Bourre-PIF, tu fais x2 aussi. Donc, si tu cumules les deux, ça donne palier x2 x2 et donc palier x4. wink

Hey !

 

Allons y ! Je participe activement. 

Je commence par un premier livre : Omale (tome 2) de Laurent Genefort. 

Je te tiends au courant de la suite de mes lectures. ;)

Super ! laugh

N'hésite pas à nous rejoindre sur le groupe Facebook ! wink

Salut ^^

Désolée, mais j'ai encore un peu de mal avec le concept. Il ne suffit pas simplement de lire des livres ? Il doit y avoir autre chose à faire, non ? ^^'

Le principe d'un challenge de lecture, c'est de lire des livres qui suivent un thème précis. Ici, il s'agit de SFFF (Science-Fiction, Fantasy, Fantastique) écrite en français. Dans ce challenge, je demande aussi de partager ses lectures sur le groupe facebook, ses réseaux sociaux, son blog, sa chaîne youtube, d'en parler à ses proches... si possible.

C'est tout !

Après, tu peux pimenter le challenge en remplissant les défis, en choisissant des options, en visant un palier..., mais ça, c'est toi qui vois wink

Salut ^^

Merci, ce challenge a l'air super intérressant. Je ne le connaissais pas avant que tu en parle ^^

C'est la seule fois où je trouve dommage de n'être sur aucun réseaux sociaux ^^'

Ah ^^"

J'ai eu des échos comme quoi on en parlait sur certains forums de lectures, si tu participes à des forums smiley

Bonjour ! J'ai une petite question : comment est-ce qu'on compte si on a lu un recueil de nouvelles écrit par le même auteur et qui concernent le même univers ? (En l'occurrence "Janua Vera" de Jaworski). Merci !

Tu fais comme tu le sens !

Comme je n'ai pas eu beaucoup de temps pour lire, j'ai décidé de compter 1 nouvelle = 1 lecture... Et finalement je n'ai lu qu'une nouvelle du recueil en question... -_-

Ajouter un commentaire