supports d'écriture

4 choses sympa à savoir quand on écrit de la Fantasy (ou autre)

4 choses sympa à savoir quand on écrit de la Fantasy (ou autre)

Aujourd'hui, j'aimerais vous présenter 4 choses intéressantes à savoir quand écrit de la Fantasy et, plus particulièrement, de la Medfan.

Alors, je sais que j'étais censée vous faire un article sur la magie, mais ma santé étant ce qu'elle est en ce moment, j'ai préféré y aller molo. J'espère que vous ne m'en voudrez pas.
D'ailleurs, je vais être très honnête avec vous : en fait, ma santé va relativement bien, c'est juste que je suis enceinte. Je sors d'une passe où j'étais particulièrement épuisée à cause de manque de certaines vitamines et d'insomnies à répétition. Mais ça commence à s'améliorer ! laugh

Et, d'ailleurs, un énorme merci pour souhaits de rétblissement et vos encouragements ! heart

Outils d'écrivain : FocusWriter

FocusWriter

Aujourd'hui, je voudrais vous parler du logiciel que j'utilise pour écrire : FocusWriter.

Avant toute chose, j'aimerais préciser que ce n'est pas un article sponsorisé.

Quand je vous ai parlé de la boîte à outils de l'écrivain, je vous ai dit qu'il était important de trouver un traitement de texte avec lequel nous sommes à l'aise. Ça peut paraître bête, mais un traitement de texte (ou tout autre support d'écriture) inadapté peut bloquer notre créativité. Afin de pouvoir écrire le plus sereinement possible, il est primordial de trouver l'outils qui nous convienne le mieux.

Les supports d'écriture

Les supports d'écriture

J'ai souvent croisé dans des romans fantasy des personnages qui se retrouvaient à devoir compulser des parchemins. Ce qui n'est absolument pas étonnant dans des romans medfan. Ce qui est plus étonnant, c'est lorsque l'on peut lire plus tard dans le chapitre, toujours traitant de ces mêmes parchemins, que les yeux du personnage parcourent les lignes du « papier jauni ». Et là, chers lecteurs, je sursaute et je suis sûre et certaine que d'autres que moi également.
« Pourquoi » me demanderez-vous peut-être ? Mais bien parce que le parchemin n'est pas du papier, pardi ! C'est de la peau d'animal !

S'abonner à RSS - supports d'écriture